AIDE-O-BUDGET, POUR AGIR DURABLEMENT

Aide-o-Budget, c’est une association loi 1901 dont la vocation est d’aider les personnes et les familles à prendre en main la gestion de leur budget. L’association n’emploie que des bénévoles qui sont presque tous issus du monde de la banque ou de la finance.

L’idée est venue de Gilles qui dirige une société de courtage en région toulousaine. En relation de par son métier avec bien des familles en situation de difficultés chroniques, il fait le constat que, dans la plupart des cas, une mesure purement financière (le plus souvent un prêt reprenant l’ensemble des dettes et allégeant la charge mensuelle) ne suffit pas. Si elle apporte un peu d’oxygène, elle permet rarement de rétablir durablement l’équilibre budgétaire du foyer. D’où cette idée de s’engager dans une action d’aide et d’accompagnement plus profonde et plus durable qui constitue la seule thérapie efficace.

Comment agit Aide-O-Budget ?

La première façon d’aider les personnes et les familles à reprendre la main sur leur budget, c’est de les former. Le plus souvent en effet, ce sont l’ignorance ou l’inexpérience qui conduisent à des dérapages difficiles ensuite à corriger. Aide-O-Budget organise pour cela des formations (en présentiel ou en e-learning) et s’assure ensuite que les participants s’approprient bien leur mise en application. Il s’agit de retrouver à court terme l’équilibre financier, et à moyen terme l’autonomie budgétaire.

Aide-O-Budget :

  • Accompagne des personnes et des familles rencontrant des difficultés dans la gestion de leur budget
  • Facilite la médiation dans leurs relations avec les banques et les créancier
  • Met en place des micro-crédits et prêts privés
  • Conseille dans la préparation des dossiers de financement
  • Recherche avec les personnes les moyens de réduire durablement leurs charges budgétaires

Mais Aide-O-Budget intervient aussi et surtout (et c’est là que son efficacité est la plus grande) pour informer et former les professionnels exposés dans l’exercice de leurs métiers à des situations budgétaires difficiles. Ils peuvent intervenir auprès de populations en situation de précarité, de jeunes en recherche d’emploi, de familles confrontées à des accidents de la vie, ou autres. L’association agit alors pour que ces professionnels, aidants dans bien des domaines, puissent apporter aux personnes des « soins budgétaires d’urgence » et les orienter vers des interlocuteurs appropriés. Des outils, comme un module d’aide à la gestion budgétaire, ainsi que les bénévoles d’Aide-O-Budget, les assistent dans cette action essentielle qui est celle du « premier conseil ».

Avec cette initiative, Gilles donne plus de sens à son métier de courtier. Le « sens », pour lui, ce n’est pas un mot qu’on emploie à la légère. Tous les dirigeants disent qu’ils veulent « donner du sens », mais combien le font vraiment ? Combien s’impliquent personnellement pour donner à ce « sens » qu’ils appellent de leurs vœux des expressions réelles et concrètes ? Gilles concentre bien sûr son énergie sur le développement de son activité, et imprime à son équipe une exigence de volumes et de marges. Mais la satisfaction des clients et l’utilité sociale de son action sont vraiment en tête de ses priorités. Aide-O-Budget, c’est sa façon de contribuer à la nécessaire « recomposition sociale » dont je parlais ici

A propos de l'auteur ()

Pour en savoir plus sur l'auteur, cliquez sur l'onglet "Qui suis-je ?".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *