ALBERT JACQUARD : LE MUTUALISME

Classé dans ACTUALITES et HUMEURS par sur 23 septembre 2013 0 Commentaire

Le 11 septembre dernier, Albert Jacquard s’éteignait à l’âge de 87 ans. Ce polytechnicien, généticien, chercheur, écrivain, philosophe, était un homme engagé. Ses prises de position sur le Droit au logement, les peines carcérales, d’autres sujets encore, ont irrité parfois. Mais qui peut lui enlever d’avoir toujours été un humaniste éclairé et bien souvent prophète ?

Je l’ai rencontré il y a deux ans. Malgré son corps fatigué et ses mains tremblantes, sa pensée restait précise et alerte. Nous parlions du monde, de l’Afrique, de la société. Il se fit plus sérieux : « Le vrai risque pour les années qui viennent, c’est l’armement nucléaire. On n’en parle plus, pas assez. Les stocks sont effrayants. Il faut s’en occuper, et vite… » Cette préoccupation me renvoyait aux années soixante-dix, où on parlait beaucoup de surarmement et peu de réchauffement climatique. Il était réellement inquiet… Les prophètes sont ainsi, ils ont déjà le regard ailleurs…

Voici la vidéo d’un entretien qu’il a donné à Pyrénées Gascogne en 2010. Nous l’interrogions sur le mutualisme, la coopération…Cliquez sur le lien ou sur la photo…


« Le mutualisme est au cœur des explications de l’évolution ».

« Certaines espèces au lieu de lutter l’une contre l’autre s’entraident. Il y a dans la nature des cas de compétition, mais plus encore des cas de coopération ».

«  Nous les êtres humains avons inventé une chose extraordinaire qui est d’être supérieur à soi-même. Je suis moi grâce aux autres. Ce qui crée l’humanisme, c’est la capacité que nous avons d’être plus que nous-mêmes. »

« Mutualisme et humanisme, c’est pratiquement synonyme ».

« Peut-être le mutualisme est-il capable de remettre en cause la notion de valeur ? »

« Le mutualisme, c’est mettre sa voix dans la voix collective qui nous permet d’exprimer des choses nouvelles ».

A propos de l'auteur ()

Pour en savoir plus sur l'auteur, cliquez sur l'onglet "Qui suis-je ?".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *