AMPHI-B

Immersive Lab, et son gérant David Castera, nos amis d’Oloron Sainte-Marie dans le Béarn, viennent de présenter leur dernier-né, AMPHI-B. La technologie qu’ils ont développée permet de conjuguer au sein même de son navigateur  Internet et 3D. On accède en effet par AMPHI-B de façon quasi-immédiate depuis son Internet (seule la première utilisation nécessite un très rapide téléchargement) à quatre grands espaces de travail (250 places chacun) équipés d’écrans où peuvent être diffusés des documents en temps réel.

Il y a un peu (beaucoup) de Second Life dans l’usage des avatars. Mais rien à voir avec un jeu vidéo, c’est sérieux, et si les avatars différencient les hommes des femmes, tous sont en tenue de travail, sérieux. L’essentiel est l’évènement. Les participants peuvent intervenir en tchat où prendre la parole. Le « plus » est cette présence du public que chaque participant peut percevoir et ressentir. On voit des participants rejoindre la salle, d’autres la quitter. C’est très proche du réel, c’est du présentiel. La beauté des amphis, leur taille, leur décoration, participent de l’état d’esprit des participants, comme dans la vraie vie. Bref c’est plus humain que le téléphone ou la visio par la proximité virtuelle.

Il faut aller sur www.amphi-b.com pour réserver une ou plusieurs salles. Il est possible de personnaliser les lieux et d’envoyer des invitations. Avec l’offre Amphi-b Express, on loue son amphi pour 24 heures et 500 €. Avec Amphi-b Coop on bénéficie en plus de l’appui d’Immersive Lab. Le tout en ligne.

Avec les voisins du Crédit agricole d’Aquitaine, Pyrénées Gascogne utilise depuis presque deux ans cet outil pour « l’Université Client ». Pas de déplacement, pas de risque routier, pas de dégradation de l’environnement (oui, je sais, l’ordi consomme un peu…), et nous réunissons chaque mois entre 100 et 200 personnes pour aborder un sujet bancaire ou économique. Tenez, par exemple, la prochaine Université se tiendra le jeudi 21 juin à 19 heures. Sujet : la prévoyance, pour une heure environ. (Cliquez!)

Voilà un usage évident, l’information, la formation, une des missions des coopératives donc des banques mutualistes. Mais on peut imaginer bien d’autres usages. Par exemple, mercredi 20 juin, à 15 heures puis à 21 heures Etienne H. Boyer y présentera son dernier ouvrage : « L’infection T1 : Contage ». Nous pouvons anticiper d’autres applications, comme des interviews politiques, la présentation de rapports universitaires, ou encore le partage avec les amis et la famille depuis le bout du monde de ses photos de voyage …

Les concepteurs ont tenu à ce que la dimension professionnelle soit privilégiée. Ainsi, cet outil sera sans doute beaucoup plus utilisé pour les réunions de managers à distance, particulièrement pour les entreprises multi-sites et internationales, et pour les réunions de formation et de travail collaboratif. On peut aussi imaginer la retransmission des Assemblées générales, la présentation d’une nouvelle campagne de publicité, la présentation par le PDG du nouveau plan de développement, ou encore une rencontre avec une personnalité inattendue… Les idées, maintenant, c’est à vous de les avoir !

A propos de l'auteur ()

Directeur général du Crédit agricole Pyrénées Gascogne depuis 2003. Ingénieur agronome, passionné de développement local, et coopératiste convaincu. "Éclaireur" de la banque écoresponsable...

Commentaires (1)

Url de rétrolien | Flux RSS des commentaires

  1. Denis PASCAL dit :

    Bonjour,

    Ce nouvel espace amphy-b pourrait être l’occasion d’une rencontre pour les e-commerçants du Square-Achat.

    Animé par l’équipe CA e-com et Immersive-lab, il renforcerait le réseau et favoriserait le partage d’expériences…

    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *