DURABLE (4)

Un dernier mot pour clôturer cette «Semaine du Développement Durable». Pour vous dire que plus que jamais, nous devons sans doute faire confiance aux associations pour répondre aux grands enjeux de nos sociétés. D’abord parce que les Etats, soumis à la nébulisation des idées et convictions, ont et auront de plus en plus de mal à faire des choix radicaux, qui s’imposent partout et pour tous. Et surtout, parce qu’ils n’ont et n’auront plus tous les moyens d’agir financièrement. Les associations peuvent agir plus local, plus près du terrain, plus concerté. Elles peuvent faire en sorte que les gens soient acteurs, chez eux, avec leurs voisins. Est-il nécessaire de préciser que je ne fais là que rappeler l’idée coopérative et mutualiste ?

Pour agir, elles ont besoin de bras et elles ont besoin de soutien. Comme les particuliers, les entreprises aident les associations depuis longtemps et sous de nombreuses formes. Pour donner plus de lisibilité à ces aides, pour qu’elles soient une décision partagée et pas une simple décision «de gestion», pour soutenir collectivement le mouvement associatif en donnant la parole aux personnes, Tookam (la banque qui n’a pas fini de changer la banque) s’est associé à Immersive Lab pour créer les Tookets. Le Tookets est une monnaie sociale et solidaire qui permet justement à une entreprise de faire participer ses clients et salariés aux aides qu’elle alloue aux associations. Et le Tookets a vocation à favoriser les «circuits courts», les aides aux associations locales, puisqu’il s’appuie sur les liens entre personnes et la solidarité de proximité.

Merci à Jean-Pierre Jambes et son site http://numericuss.com/ de s’en faire l’écho d’abord ici (innover en associant Internet et proximité), puis encore ici (comment les Tookets ont vu le jour)… Je mets un lien sur les deux vidéos qui présentent Tookam et ses Tookets… Cliquez sur l’image pour voir la vidéo, merci Jean-Pierre !


A propos de l'auteur ()

Directeur général du Crédit agricole Pyrénées Gascogne depuis 2003. Ingénieur agronome, passionné de développement local, et coopératiste convaincu. Fait partie des "Éclaireurs" de la banque écoresponsable...

Commentaires (1)

Url de rétrolien | Flux RSS des commentaires

  1. LeFraka dit :

    Les 2 interviewés en photo dans votre article ont l’air engagés :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *